vendredi 31 octobre 2014

Voyager n'est pas un acte courageux.

Je lis beaucoup d'articles en ce moment sur les blogs voyage. Sur le "courage" de partir, de franchir sa porte, de sortir de sa zone de confort pour voyager. Du courage ? C'était peut être vrai jusqu'en 1950 voir 1960 avec les problèmes de mœurs, transports ,prix ,communications et sécurité. Mais de nos jours, plus personne ne sera Marco Polo. :) . Il est clair qu'en 2014, il est plus facile de partir, que de rester. 

Je le vois un peu comme un retour à l'adolescence joyeuse et de sa liberté sans contraintes. Partir c'est tout laissé...tous les problèmes de société, on ne prend plus parti, on ne s'implique plus. Fini la pression quotidienne des médias. 
On laisse aussi ses problèmes familiaux, amicaux, de voisinage, de collègues .
Les corvées sont réduites au minimum et deviennent des aventures sympa.
Exit les jugements cons lié à son apparence, sa façon d'être, le travail  etc...

Est-il plus difficile de faire face au quotidien , à nos exigences, aux responsabilités , de s'impliquer dans certaines décisions qui changeront les choses dans la société ou pas ? Ou prendre la route en laissant tout et en vivant comme bon nous semble en étant spectateur dans d'autres pays. A l'époque ( avant 1960) il y avait des zones inconnues, très peu de transports et quasi aucun moyens de communications, pire il y avait des limites partout, ce n'est plus le cas aujourd’hui. 
Franchement en ayant testé les deux...il est bien plus courageux de rester, que de trouver un toit pour la nuit chez l'habitant à l'autre bout du monde. 

Le confort n'est plus là où on le pense. 

Alors quand j'entends quelqu'un me dire wahouuuu tout ce que tu as fais, tu es trop forte, tu es courageuse ! Je réponds, non, c'était facile...même trop facile de partir. Et ça me manque quand je ne suis pas ailleurs, car j'ai du mal à faire face au quotidien car je suis une petite nature.

Quand j'entends dire:  aaaaaah j'aimerais faire pareil, mais ça doit être difficile ... . Je réponds, écoute y'a rien d'extraordinaire, si tu veux vraiment voyager, il faut juste lâcher prise. Pour le reste, y'a une possibilité de le faire sans trop d'argent. La langue n'est pas un soucis. Le monde entier est connecté.   Tu es pas obligé de partir pour une année...démarre doucement...ça te fera une jolie pause dans ta vie. Y'a des solutions si tu en as envie. Tu sais, c'etait difficile certainement pour tes grands parents...mais aujourd’hui tout est différent. 

Quand quelqu'un me dit, je suis intimidé par ce que tu as fait. Je réponds, tu rigoles j’espère!!!! Faut pas déconner...je fais la touriste...rien d'autre!!! Tu connais Sarah Marquis? .

Quand je vois des voyageurs porter l’étendard du courage, de la difficulté...quand je les entends dire qu'ils osent, eux, quitter leur "confort" pour aller vers "l'aventure", en égratignant au passage les personnes qui ne le font pas (qui n'en n'ont peut être pas le besoin ni l'envie) ,ou,  qui osent prononcer les 3 mots suivant : tu as de la chance. Ce qui dans le tête de certains voyageurs signifie : je voudrais faire pareil mais j'ai pas le courage. ????? .  Jugement hâtif!!!! . Quand au mot "difficile", je pense qu'il a carrément perdu de son envergure ahahah.  Je me pose des questions sur le "MOI" de ces voyageurs là.  

De nos jours, voyager c'est vivre à son rythme et sans contraintes.
C'est devenir soi ,se trouver, se comprendre sans faire d'efforts.
C'est être une personne neuve, sans passé, face à de nouvelles rencontres. C'est être,celle ou celui qu'on veut être. C'est un peu renaître et tout recommencer à zéro.
Voyager c'est une sensation de liberté, c'est une eau de jouvence. 
Voyager c'est comprendre simplement le monde dans sa globalité pour mieux l’appréhender.
Voyager c'est apprendre plus facilement que de se plonger dans 10000 bouquins philosophiques.
Voyager c'est devenir humble et accepter l'humanité non pas qu'à l'autre bout du monde mais ICI aussi. Ne pas la juger. 

C'est ça, la drogue des voyageurs.

Mais voyager n'est pas un acte de courage. 
Ce n'est pas quitter son confort.
Ce n'est pas difficile.

Les voyageurs ne sont pas des supers héros mais plutôt des enfants qui ne savent pas grandir. 



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 16 octobre 2014

Liebster Award...11 questions, 11 révèlations !

Je réponds à la  nomination au Liebster Award de Sacha du site Partis Pour  , avec 11 questions et 11 révélations!






Pourquoi continuez-vous à voyager avec vos enfants ?
Je ne veux pas qu'Alexandre voit le monde avec tout un tas de frontières et de peurs qui y sont liés. Je veux qu'il connaisse la joie de partager sa culture avec celle des autres sans craintes et inversement . Je veux qu'il comprenne qu'on est là, au milieu de je ne sais où, et que ce qui est important c'est la vie. Il faut s'amuser, rire ....exit la trouille!


Je mesure aujourd’hui (il a 4 ans) à quel point il en a conscience. Pour lui, pas de frontières, tout est accessible. Aucune peur. C'est juste magique à voir! 

Alex : Maman, on va la ce soir ? (en montrant du doigt l'Australie sur la carte)
Moi: Pourquoi?
Alex : Ca doit être beau.
Moi: Oui c'est très beau....mais il faut au moins 24h pour y aller.
Alex : Alors demain!




Que vous apporte le voyage ?
Un regard sur le monde dans sa globalité. Du coup on relativise très vite et surtout très facilement. On a une réelle conscience de notre chance . 
Mais il y a aussi la joie des rencontres. Des découvertes. Du temps. Des souvenirs. Des sourires.
Et grâce à facebook...on reste en contact! :)



Quel a été votre premier voyage marquant ?
Ils nous ont tous marqué. Chacun à leur façon. Parfois ce sont les paysages, parfois l'architecture , parfois les gens. Et souvent les 3 à la fois. Mais j'ai une préférence pour l'Islande. Une terre qui bouge , une terre vivante.

On parle toujours des lieux qu’on a adoré, mais dites-moi franchement quel est l’endroit que vous avez le plus détesté ?
Aucun. Y'a toujours quelque chose de bien même dans le pire. D'ailleurs le pire est souvent un fabuleux souvenir a raconter!

Êtes-vous plutôt du genre introverti ou extraverti ?
Ca dépend avec qui je me trouve. :) ...je suis les deux. 

Quel est votre moyen de transport préféré ?
Le tuc tuc, coco-taxi, triporteur !!!! J'adore!!! Ca va partout et pas vite comme une moto. C'est juste geant!!! 
Me souviens d'une course folle sur l’île de Stromboli...un truc de malade!!!!! ahahah. J'étais trés fatigué avec Alex (2mois)...je redescendais du Volcan et j'en pouvais plus. Une fois en bas, je me perds. Je vois alors au loin un mec qui rentre chez lui. Je lui explique que j'en peux plus et du coup il a senti que c'etait une urgence!!!! Il est parti comme une fusée!!! Je sentais le souffle des murs tellement on passait pres et vite.... en 5 min j'étais devant l’hôtel. Mon coeur lui à tenu bon... ahahah

J'aime aussi beaucoup le scooter!!! 




Pourriez-vous envisager de ne plus voyager et de vous ancrer dans un projet totalement sédentaire ?
Pourquoi pas. Beaucoup de voyageurs ce sont arrêté parcequ'ils avaient trouvé leur paradis.
D'ailleurs si cette famille vend leur maison... je pourrais la prendre pour y vivre...En Islande avec vue sur d'Hekla :))). En plus tu peux regarder une aurore boréale de ton jardin bien au chaud!!!! :)))


Quel personnage (réel ou fictif) vous inspire ?
En ce moment Jon Krakauer. Il est extra. Parfois quand je le lis, j’arrête de respirer...je suis suspendu dans le temps avec lui sur les montagnes. J'ai hate de voir son film : Everest.
Tout change au fil de mes lectures...le prochain Sylvain Tesson :).

Comment vivez-vous les retours de voyage ?
Tres bien.  Il serait indécent de me plaindre. Et puis honnêtement il y a 3 milliards de choses à voir et à faire en France aussi!!!! Y'a pas de quoi déprimer en attendant la prochaine aventure, vu qu'on peut la poursuivre ici.   Par contre, parfois ( je dis bien parfois et rarement)  il est difficile de composer avec des gens qui sont centré sur eux même, avec des problèmes tous plus gros que la chaîne de l’Himalaya ( acheter le dernier truc à la mode ... ) . Je ne supporte plus le racisme ( on est de Carpentras) , les gens ont une phobie de l’étranger...que moi j'adore, (car j'apprends plein de nouvelles choses avec eux). A titre d'exemple faudrait qu'ils abandonnent leurs prénoms, qu'ils mangent du saucisson tous les jours... Bref... je préfère ne pas m’étendre sur le sujet, mais ca montre à quel point les gens ici sont hermétique à la découverte des cultures parce-qu’ils ont peur! ... dommage. Moi si je devais vivre au Japon, Mon fils s'appellerait pas Zong, et je continuerais de manger du pain à tous les repas et des croissants aussi. Je crois que j'aimerais faire profiter mes voisins de ma culture et inversement...en espérant qu'ils aiment le fromage ahahah.


photo grotte de la Salamandre ( Méjannes le Clap/ Gard / Languedoc Roussillon / France)

En voyage, comment choisissez-vous les endroits où vous allez manger ? 
 On demande aux gens sur place...ou on regarde les guides. On a eu tellement d'intox que franchement on fait gaffe..même en France.
Restaurant le Ciel de Paris.

Parvenez-vous toujours à dépasser les barrières de la langue ?
Toujours. On parle avec les mains. Et avoir le sourire aide à nous sortir de toutes les situations, meme les pires... ( comme un délit de fuite avec la douane aux Emirats ;) ).

Passons aux choses sérieuses!!! Les 11 révèlations:

1/ J'ai que 2 paires de chaussures . Tongs et convers...été / hiver. Mais les convers en montagne prenne l'eau et la semelle est trop fine quand tu marches sur les rochers... mais bon ça passe...et c'est souple! 

2/ Je suis une vraie romantique. Pas celle qui aime les dîners aux chandelles aux coin du feu...je te parle du vrai romantisme hein. A la vie à la mort. Des moments difficiles a surmonter...les relations fortes, l'amour...la vie, affronter la nature,  l'aventure...

3/ Je me fous des fringues, maquillage, physique... je m'en bats les nouilles. J'aime les personnes pour ce qu'elles sont et non pas pour ce à quoi elles ressemble. J'ai du mal à comprendre pourquoi les gens se torturent mentalement et physiquement et donnent autant d'importance à leur apparence alors que dans 100 ans ils auront complètement disparu. La vie est courte!

4/ Je suis très solitaire. Mes amis le savent et respectent mon besoin de solitude. Je suis une chanceuse!

5/ J'ai fait ma crise pré-quarantaine. C'est fini ! 

6/ Je vole les bonbons du chou.

7/ J'aime m’énerver sur un flic! J'adore!

8/ J'aime pas internet quand je vois les commentaires sur des articles ou facebook. Mais j'aime la proximité que ça donne avec des écrivains , voyageurs, aventuriers. On y trouve le meilleur, mais le pire aussi. Paradoxe difficile à supporter. Je lache souvent l'ordi.

9/ Je suis une fausse naïve. 

10/ Je touve qu'il est plus facile de partir en voyage longue durée que de rester. Quand on part on laisse tout, les ennuis, son entourage. pLus de contraintes sociétales, d'impératifs familiaux et amicaux. Fini les contraintes du boulot, des factures. Il n'y plus que la vie au jour le jour, se laisser porter par les rencontres. Quand on dit qu'on laisse son confort... je vais te dire que c'est faux. Car c'est le voyage qui est confortable, tu fais ce que tu veux quand tu veux....et c'est pas un matelas trop dur qui va te rendre malheureux!!!

11/ Je change pas de radios quand y'a Patrick Bruel ou le mec qui chante Hélène ( le nom m’échappe) ...j’écoute , pire , je chante. 

Voila voilaaaaaaaaaaa ;)

Bisous à la maman globetrotteuse qui m'a invité à répondre aux questions.

Rendez-vous sur Hellocoton !